Contactez nous
06 62 58 02 95

Comment élargir ses chaussures, 3 astuces utiles

Vos chaussures sont trop petites ? Attention, une chaussure trop étroite peut faire beaucoup de mal à vos pieds, et par conséquent à tout votre squelette (puisqu’il repose dessus !)

Voici trois conseils sur le thème : comment élargir ses chaussures.

Des pieds en bonne santé

Prenez soin de vos pieds, vous n’en avez que deux !

Laissez le temps élargir vos chaussures neuves

Vous avez acheté votre paire de chaussures un peu trop hâtivement et vous vous sentez un peu à l’étroit ? Ou peut-être l’avez-vous essayé le matin, quand votre pied est un peu moins gonflé qu’en fin d’après-midi ? Attendez un petit moment avant de désespérer et de chercher un moyen d’élargir vos souliers. Il suffit peut-être de les porter un petit moment.

Tentez d’abord de porter vos chaussures avec des chaussettes très fines (en voile ou en fil d’Ecosse), afin de réduire au maximum le volume de votre pied dans la chaussure. Plus les chaussettes sont épaisses, plus vous réduisez l’espace réservé à vos pieds.

Votre chaussure est toujours trop petite ? Tentez de la porter par seulement  deux ou trois heures, en matinée, pendant les weekends (afin de pouvoir changer de paire quand bon vous semble.) Comme le pied est moins sensible et gonflé le matin, vous supporterez plus facilement le port de la chaussure, qui devrait se détendre un peu au fil des premiers ports.

En effet, une chaussure en cuir de qualité, qui possède notamment une véritable semelle en cuir (comme toutes les chaussures de Norbert Bottier) sera forcément un peu rigide au départ il faudra du temps au cuir pour se détendre, de manière à élargir la chaussure.

Un cuir de qualité

Le cuir est une matière vivante, il lui faut du temps pour se détendre naturellement

Après quelques ports, la chaussure devrait s’élargir. Evidemment, cela dépend d’à quel point elle était étroite au départ, de la qualité de la chaussure et de la forme de vos pieds.

D’expérience, cette technique résout les problèmes d’environ deux tiers des clients que nous voyons arriver en boutique avec une paire de chaussure en apparence mal choisie.

Si jamais cela ne suffisait pas, ou bien si la paire était véritablement beaucoup trop petite, il existe d’autres solutions pour élargir une chaussure :

Comment élargir ses chaussures à l’aide d’un conformateur

Votre problème persiste malgré notre premier conseil ? Il va vous falloir utiliser ce que l’on appelle un spray conformateur pour tenter d’élargir votre paire de chaussures.

Il s’agit d’un produit qu’on applique à l’intérieur et à l’extérieur de la chaussure et qui va humidifier le cuir afin de l’assouplir. Il se présente sous forme d’une mousse.

Une fois le produit soigneusement appliqué sur la chaussure, il n’y a plus qu’à marcher tout de suite en la portant, à pas lents, pendant un petit moment. Vous allez voir, en plus de la sensation de fraîcheur que procure le produit, le cuir va s’assouplir très vite et votre chaussure s’élargira.

Comptez environ quatre chances sur cinq d’élargir vos chaussures avec succès en employant la méthode du spray conformateur !

Comment le cordonnier élargit vos chaussures

Quand une chaussure est vraiment trop petite et que le conformateur n’y fait rien, les cordonniers ont une dernière astuce : la forme à forcer.

Voici par exemple la notre chez Norbert Bottier :

Notre forme à forcer

Notre belle forme à forcer : cordonnerie traditionnelle, méthodes modernes !

En effet, nous ne faisons pas que vendre des chaussures de luxe : nous les réparons et entretenons aussi !

Dans les cas désespérés, si vous n’arrivez pas à élargir vos chaussures vous-même, n’hésitez pas à nous les confier pour que nous les écartions, que ce soit en longueur ou en largeur afin de les adapter le mieux possible à la taille et à la forme de vos pieds.

Grâce à la méthode de la forme à forcer, vous serez assurés d’obtenir un résultat satisfaisant.

Attention au contrefort

Parfois ce n’est pas la longueur ou la largeur de la chaussure qui coince, mais plutôt le morceau de cuir qui se trouve tout à l’arrière, au niveau de son ouverture, et que l’on nomme en cordonnerie un contrefort.

Si le contrefort de la chaussure est trop haut, il risque de presser sur vos malléoles : les os qui se trouvent au niveau de l’articulation de votre cheville. Ceci peut être simplement inconfortable, mais aussi causer de véritables douleurs et des problèmes de posture.

Les os de la malléole

Les os de la malléole, à l’articulation de la cheville

Pour éviter ces désagréments, il suffit d’installer de manière provisoire une talonnette amovible en mousse ou en gel (de 4 à 6 millimètres d’épaisseur) dans la chaussure. Elle permettra de rehausser votre talon dans le fond de la chaussure. Vos malléoles ne subiront plus de frottement contre la partie haute du glissoir de la chaussure et vous ne ressentirez plus de gêne.

 

Ces conseils vous ont été utiles ? Il vous reste des questions ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire, à nous contacter sur facebook ou par mail !

2 Commentaires - Laissez un commentaire
  • Ping : Guide : comment assouplir des chaussures neuves - Norbert Bottier-Blog

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Pin It on Pinterest

    Share This