Richelieu


Les modèles de Richelieu sont relativement simples à reconnaître. Ils possèdent une singularité technique évidente. Les parties qui maintiennent les lacets s’appellent des « têtes de quartiers ». C’est sur les têtes de quartiers que va être cousue la partie avant de l’empeigne. Cet assemblage des deux éléments importants de la tige réduit l’ouverture du laçage, bien que cette dernière soit suffisante pour le passage du pied. L’avantage le plus pertinent des Richelieu est sans aucun doute l’élégance. Le fait que les têtes de quartiers soient rapprochées donnent une illusion d’allongement visuel de ligne de la chaussure. C’est ce qui le différencie des Derby, l’autre famille des chaussures à lacets.
Ils possèdent cinq œillets pour un laçage efficace et sobre sur le cou-de-pied.
Ils existent cinq modèles différents et onze variantes disponibles dans notre catégorie de chaussure Richelieu. Vous en trouverez forcément un qui conviendra à votre goût et à son utilisation.
Ils peuvent être portées avec des costumes strictes pour des cérémonies officielles, mais également avec des ensembles coordonnés pour le bureau. Ils se portent à longueur d’année, il n’y a pas réellement de saison adaptée aux souliers Richelieu.
C’est la catégorie de chaussure de luxe indétrônable pour le vestiaire d’un homme chic et élégant.