Comment préserver ses ballerines Repetto?

La construction :

Les ballerines Repetto sont fabriquées en respectant un processus particulier de montage. En effet, la tige (le dessus et la doublure) et la semelle sont assemblées par une couture invisible puisqu'il s'agit d'une couture inversée. La ballerine Repetto, après avoir été montée, est retournée comme une chaussette, ce qui lui confère une souplesse singulière. Le talon des ballerines Repetto est assemblé par quelques pointes de l'intérieur avant d'y apposer la semelle intérieure (la première de propreté).

La prévention :

Lors de l'achat d'une paire de ballerines Repetto il est indispensable, sauf si l'on souhaite les utiliser comme chaussons d’appartement, de les protéger, car la semelle, partie intégrante de la ballerine, ne pourra pas être remplacée une fois usée.
C'est là que les ennuis commencent !
Quel type de protection mettre sous cette semelle ?

Nous avons opté pour un revêtement ultra-fin de caoutchouc (1 mm au lieu de 1,5 mm et 1,8 mm pour la plupart des produits du marché). C'est la marque Vibram qui a été choisie pour prolonger la vie de vos ballerines Repetto. 

La protection Vibram en 1 mm n'est certainement pas la plus résistante, mais la plus adaptée pour pérenniser une paire de ballerines Repetto qui pourrait se dégrader en quelques semaines, voire quelques jours d'utilisation, surtout par temps pluvieux. La semelle Vibram que nous utilisons existe en différents coloris, mais le beige s'adapte idéalement à la couleur brute du cuir naturel poncé.

Ainsi, entre sa finesse et sa teinte, la semelle Vibram naturelle choisie par Norbert Bottier est la plus adaptée pour préserver vos ballerines Repetto. 

Dépoussiérer Daim - Norbert Bottier

Les talons de mes ballerines Repetto sont usés,
que faire ?

À l'origine, le talon des ballerines Repetto est fabriqué dans un plastique moulé et revêtu de bandelettes de cuir. Quand la partie d'usure commence à perdre l'épaisseur nécessaire à une marche équilibrée, il est important de redresser le niveau du talon des ballerines Repetto avec le matériau le plus résistant et discret possible. Nous avons sélectionné un caoutchouc de 3,5 mm d'épaisseur existant dans tous les coloris afin de se marier au plus juste avec les talons d'origine.

Dépoussiérer Daim - Norbert BottierDépoussiérer Daim - Norbert Bottier

Garder vos Repetto en forme

Toutes les chaussures ont besoin d’embauchoirs en cèdre rouge, toutes sans distinction. Mais les chaussures, ballerines ou bottines Repetto en ont davantage besoin du fait de la souplesse des peausseries utilisées. De plus, en raison de l’absence de bout dur, de contrefort et dans certains modèles même, de cambrion, il est indispensable de glisser des embauchoirs ou même des tendeurs en bois à l’intérieur. Cette opération doit être réalisée tous les soirs après les avoir ôtées. Une autre règle est valable pour l’ensemble des chaussures : le fait d’alterner, de ne jamais porter deux jours de suite la même paire chaussures. Le cuir du dessus ainsi que la doublure et la première de propreté sont forcément imprégnés de sueur en fin de journée. Le seul moyen de faire disparaître cette humidité est de jouer l’alternance.
Pour résumer, si vous mettez une paire de ballerines Repetto la journée du lundi, en rentrant chez vous, vous y insérerez des embauchoirs ou des tendeurs en bois jusqu’au mercredi matin minimum. 

Dépoussiérer Daim - Norbert Bottier

Si besoin, vous pouvez nous envoyer un message en bas de page ou par mail : contact@norbertbottier.com ou encore par téléphone :
09 54 57 94 17 

Nos embauchoirs :

Embauchoirs en cèdre
39,00 €
Tendeurs avec Arrière
19,00 €
Tendeurs en Bois Ressort
16,00 €
Embout en mousse
9,00 €